canoncanon

L'Amarante

Corvette Française de 12 canons, 1747

Charpente

Voici les étapes de la construction de la quille, des couples et des bordages. L'Amarante possède 52 couples, la plupart composés de 12 pièces de bois qui se chevauchent (à l’origine, elles sont chevillées, ici, elles sont collées).

 Le bordage de la coque sur les navires français à cette époque était fixé aux couples, en alternant chevilles en bois et clous en fer sous la ligne de flottaison, et seulement des clous au dessus de cette ligne. Comme sur l'ensemble de cette maquette, le laiton remplace le fer. Pour représenter le calfatage (sur le bordage de la coque et du pont) j’ai collé du papier Bristol noir sur les côtés des planches avant de les découper.

Accueil | Les Vaisseaux | L'Amarante | Charpente | Vues Intérieures | Vues Générales | Gréement | Poupe | Proue | Détails Décorations | Détails Construction | Livre d'Or | Contact | Sites à Visiter